La presse en parle

Capture4

 

Plus c’est gros, plus ça passe

DSCF09642Communiqué de presse de Cyril Gamba, secrétaire départemental adjoint du Front National des Hautes-Alpes

Les Gapençais ont eu la surprise d’apprendre que Karine Berger, conseillère municipale d’opposition de leur ville et ancien député a décidé de démissionner du conseil municipal faisant opportunément « monter » le suivant de liste, son ami politique Christophe Pierrel. Ce dernier fera donc son entrée au conseil municipal avec un peu de retard, ou pour certains par anticipation sur les prochaines échéances municipales…

Cette annonce doit être vue comme ce qu’elle est : les Gapençais qui n’ont jamais élu M. Pierrel le voient revenir par la petite fenêtre dans la vie politique locale.

Que Karine Berger ouvre donc sa maison…

Navarranne.bras.tlnCommuniqué de presse d’Amaury Navarranne, conseiller régional PACA, membre du comité central du FN

La fédération du Front National des Hautes-Alpes a pris récemment position sur l’accueil forcé ou complice, dans des communes du département, de clandestins de Calais en attente de statut de réfugié. Les drames humains ne doivent pas imposer une dictature de l’émotionnel. Tout problème politique posé doit s’envisager en vue du bien commun de nos compatriotes.
Le député haut-alpin Karine Berger s’est dit « scandalisé » par notre demande de référendum dans les villages. On savait implicitement que les socialistes détestent le peuple qu’ils prétendent défendre. Là, c’est encore plus clair. Mais si Karine Berger se sent d’humeur moralisatrice, nous lui demandons de bien vouloir accueillir elle-même quelques « réfugiés » chez elle.
Les drames que vivent les pays du Proche et Moyen Orient, provoqués souvent par les ingérences de la fausse droite ou de la vraie gauche française au pouvoir, ne peuvent retomber sur les Français. La prudence nous invite à empêcher les départs de grandes vagues de migration vers l’Europe, dans lesquelles nous savons que se dissimulent les terroristes. Mais dans lesquelles se trouve surtout une masse des malheureux que nous ne pouvons entretenir. Députés et gouvernants feraient bien de changer leurs politiques. Plus simple encore, il faudra les changer, et vite !

Un socialiste, ça joue toujours contre son camp !

Navarranne.bras.tln

Communiqué de presse d’Amaury Navarranne, conseiller régional PACA, membre du comité central du FN et secrétaire départemental des Hautes-Alpes.

Une brève ce jour dans le Canard Enchaîné semble confirmer la fronde des cadres socialistes des Hautes-Alpes contre leur député Karine Berger. Ils étaient d’ailleurs, toujours selon le palmipède, à la manœuvre pour faire sauter le presque fauteuil ministériel du parlementaire lors du dernier remaniement.

Christophe Pierrel serait-il si pressé de voir Karine Berger lui céder la place aux prochaines élections législatives ? Serait-il possible de jouer ainsi contre son camp pour sa propre carrière personnelle ?

Finalement les socialistes s’entendent pour faire élire le Républicain Christian Estrosi à la tête de la Région PACA mais beaucoup moins pour les promotions dans leur camp. Combien de temps encore durera l’illusion de leur engagement pour l’avenir de notre pays quand seules semblent compter leurs aventures personnelles ? Le Front National s’attachera à accélérer la fin de ce désastreux spectacle ! Quand nous sommes forts, comme aux dernières élections régionales, ces socialistes disparaissent tout seuls.