Transformation de la Providence : la fausse bonne idée

DSCF09642Communiqué de presse de Cyril Gamba, délégué départemental adjoint du Front National des Hautes-Alpes

Réhabiliter un couvent en 90 logements sociaux, l’idée part d’un bon sentiment. Seulement, la ville de Gap en est d’ores et déjà dotée d’environ 18%. Peut-être faudrait-il d’ailleurs s’alarmer de la nouvelle législation imposant aux communes de plus de 15000 habitants un taux de 25% ?!

Déjà proposé à l’achat à l’OPH en 2017, ce bien était semble-t-il trop cher. Alors on peut légitimement se demander pourquoi ce qui était impossible l’année dernière l’est aujourd’hui ?

Accessibles et spacieux, ces bâtiments avaient tous les avantages  pour être transformés en une nouvelle Mairie, comme le souhaitait à l’époque M. Bernard-Reymond et ainsi ressembler un tant soit peu à une providence pour les Gapençais.

 

Publicités