Madame Nyssen, la vallée de Névache et les migrants

fn-flammeBillet d’humeur de Nicolas Faure, membre du bureau départemental, ex candidat suppléant aux législatives 2017 (2eme circonscription)

Nous la connaissons tous et nous l’avons déjà entraperçue sur nos écrans de télévision : la cinquantaine bien tassée, un look bobo qui trahit une longue carrière dans l’édition, et au passage, une des plus grosses fortunes du gouvernement Philippe (qui a dit que les bobos n’aimaient pas l’argent ?…).

                                                                                     –
Madame le Ministre veut tout, « ce que femme veut, Dieu veut » comme dit le proverbe : Certes, attirer le plus de migrants possible en France pour se conformer à la « religion des droits de l’Homme » comme dirait Jean-Louis Harouel mais pas seulement. En tant que ministre de la culture, elle veut aussi sensibiliser les migrants aux délices du théâtre français en leur attribuant des places gratuites aux spectacles et à l’art du Grand Siècle en multipliant les visites de Versailles. Elle soutient aussi des expositions pour les artistes migrants en mal de reconnaissance dans notre pays qui deviendront, certainement, les Basquiat du XXIème siècle.

                                                                                      –
Quelle belle morale me direz-vous ! En effet, s’il existait un championnat du monde de la compétition morale, Madame Nyssen aurait obtenu, à n’en pas douter, la médaille d’or.
Pendant ce temps, dans les Hautes-Alpes, plus de 2 500 migrants (« chiffres officiels ») originaires d’Afrique et du moyen orient se sont déversés depuis un an, dans notre département. Un « certain nombre » ne sont pas mineurs (admirez la litote) pour autant, le coût engendré, qui sera supporté par le Conseil Départemental des Hautes-Alpes avoisine déjà les 3 millions d’euros…Les hébergements d’urgence se multiplient dans le briançonnais avec comme porte-parole de la cause, le maire de Briançon Monsieur Fromm soulignait il y a peu, en pleine séance du Conseil Départemental, que la France avait « pillé l’Afrique ».

                                                                                    –
Ce flux migratoire transite essentiellement par la vallée frontalière de Névache qui constitue le nouveau point d’entrée depuis l’Italie.
Récemment, j’ai appris dans la presse locale que Madame Nyssen était propriétaire d’un chalet dans la vallée de Névache, alors une idée m’est tout de suite venue à l’esprit :
Madame Nyssen, prêtez votre chalet pour accueillir des migrants afin de donner l’exemple à ces français de souche qui refusent la collaboration des cultures et le vivre-ensemble, ce qui vous permettra, sans aucun doute, de décrocher la médaille d’or olympique de la compétition morale.

Publicités