« STOP IMMIGRATION »

20106534_10214026191552289_8066489464862051271_nEn ce 14 juillet, dans les Hautes-Alpes, nos militants étaient sur le pont dès 8h30 pour une opération banderole « STOP IMMIGRATION » très saluée par plusieurs milliers d’automobilistes et motards !

À l’heure où ceux qui ne représentent qu’eux-mêmes ont droit à des centaines d’interviews afin de défendre l’illégalité, le Front National des Hautes-Alpes a décidé de faire entendre la voix de ceux qui subissent ce phénomène, à savoir, une majorité de nos compatriotes.

Encore merci à tous les militants présents ainsi qu’à tous ceux qui nous ont fait part de leurs chaleureux  encouragements !

IMG_20170714_110842

IMG_20170714_110014

Vacances pour tous ?

FreshPaint-0-2017.07.02-07.44.05Communiqué de presse de Cyril Gamba, SD FNJ et responsable du canton de Laragne.

C’est avec la plus grande stupéfaction que les Haut-Alpins ont appris que le Conseil Départemental débloquerait des sommes importantes afin de loger, nourrir et soigner les clandestins présents sur nos territoires. Son Président, Jean-Marie Bernard (LR), précisant que l’assemblée avait fait « un ajustement dans le budget pour débloquer 580 000€ ».

Le Front National (FN) se joint à ses compatriotes qui se posent légitimement les deux questions suivantes : Qui sera pénalisé ? Qui verra s’éloigner le demi-million d’euro d’aides du département ?

580 000€ c’est l’équivalent de 10 000 nuitées d’hôtel, ce qui fait cher payé l’illégalité. À l’heure actuelle, les familles haut-alpines qui sont empêchées de partir en vacances faute de moyens se comptent en centaines, mais le département a délibérément fait le choix des migrants en situation illégale (97% des migrants sont des migrants économiques selon un rapport récent des Nations Unies). En conclusion, le Front National invite le département à revenir sur sa décision et ainsi faire bénéficier 100 familles françaises de séjours qu’elles ne peuvent s’offrir.

Il en va de l’honneur de la France envers ses enfants et ses familles qui contribuent chaque jour à la création de richesse dans le pays depuis des générations.