Macron et son programme « social »

 

17953008_1722454257770891_8922632864335028761_nBillet d’humeur de Jean-Luc Cerezo, responsable Front National de la ville de Gap.

Le programme social de MACRON est en vérité un plan social de grande ampleur.

Il souhaite plus d’Europe, sans en changer les règles, alors que la plupart des candidats aux élections présidentielles ont dénoncé cette institution, il veut malgré tout davantage de mondialisation.

Monsieur MACRON souhaite maintenir la directive détachement des travailleurs et continuer la « distribution » de visas pour les étrangers.

De fait, l’ouverture du monde comme il le souhaite (c’est-à-dire sans contrepartie fiscale) signe la fin de notre pays, de notre économie, c’est évident, la concurrence déloyale sera notre perte.

Il souhaite ainsi légitimer l’entrée d’une immigration économique.

Pour autant, il laisse aux français cette loi travail qui normalise le CDD et appauvrit notre peuple en le privant de la sécurité de l’emploi.

Monsieur MACRON veut nous soumettre.

Vous les ouvriers, vous les artisans, vous les commerçants, vous les fonctionnaires, vous les médecins, vous les patrons de PMI PME, ne laisser pas la démagogie s’emparer du pouvoir.

Vous qui êtes sans emploi, vous les retraités, ne laissez pas notre pays avec encore plus de misère, car le choix est simple, si nous accueillons plus que notre budget ne nous le permet, vous en serez les premières victimes, l’augmentation de la CSG est un premier un signe, il y en aura d’autres soyez en sûr.

Notre agriculture qui fait face depuis des années à la concurrence déloyale plébiscitée par Bruxelles et nos dirigeants, notre agriculture mourra, comme notre industrie.

Nous assistons depuis des années à la vente de notre patrimoine, nos vignobles, nos châteaux, nos entreprises ou du moins ce qu’il en reste.

Ce sera le reniement de notre histoire, de notre culture si d’affaire Monsieur MACRON s’empare du pouvoir. Il n’est pas, et vous le savez bien, attaché à notre patrimoine, à notre culture, il est pour une culture mondiale, c’est le contraire d’un patriote.

Macron est le parachute doré du grand capital, et de la finance.

Ses amis se sont réunis autour de lui, ils auraient pu tout comme lui être banquier, seul l’argent et le pouvoir de l’argent les intéresse.

MACRON, c’est la casse de notre économie, c’est le privilège de certains face à la précarité de beaucoup d’autres, les riches n’ont jamais été aussi riches, nos pauvres de plus en plus pauvres et de plus en plus nombreux, l’écart se creuse, les 30 glorieuses sont loin derrière nous, nous assistons depuis des années à une régression sociale sans précédent.

Notre pays a besoin d’un sursaut national, Marine LE PEN attend vos suffrages et votre collaboration.

Publicités