LE CHEF DE CABINET ADJOINT DE FRANÇOIS HOLLANDE, CE SÉMILLANT DONNEUR DE LEÇONS QUI JOUE AVEC L’INVERSION ACCUSATOIRE

2016-pierrel-navarranne

Billet d’humeur d’Amaury Navarranne, conseiller régional de Provence-Alpes-Côte-d’Azur, membre du comité central du Front National

Je ne savais pas que la vie interne du mouvement intéressait quelques-uns de nos adversaires, ces grands timides qui cachaient leur attachement aux structures du Front National. La décision, une fois ma mission de relance accomplie, de nommer à ma place un Haut-Alpin résident comme responsable départemental de la fédération a ainsi donné de grandes envolées lyriques chez eux.

A l’exemple du sémillant Christophe Pierrel, chef de cabinet adjoint de François Hollande et ancienne tête de liste 05 du Parti Socialiste aux régionales 2015, qui parle « d’un petit tour et puis s’en va ». Formule caustique : de « petit tour » il en avait été surtout question pour sa candidature à ces dernières élections. Personne n’a oublié la dérobade et le retrait au soir d’un « petit 1er tour » pour faire élire Christian Estrosi. Il m’accuse de « truander » l’électeur : l’hôpital qui se fout de la charité !

Mais avec beaucoup de mansuétude, chacun comprend en fait que Christophe Pierrel ne peut se rendre compte du travail qu’effectuent les élus régionaux dont je suis pour défendre les gens d’ici. Dans le cadre des prérogatives pour lesquelles j’ai été élu, oui, je donne tout. Mais pour ceux de la trempe de Christophe Pierrel, on le sait bien : on ne prête qu’aux riches.

Publicités

Patrick Deroin nouveau secrétaire départemental du Front National des Hautes-Alpes

Communiqué de presse d’Amaury Navarranne, conseiller régional PACA, membre du comité central du Front National
itele
Afin d’accentuer notre développement, le Bureau politique du Front National m’avait choisi en mai 2015, cadre de la fédération du Var, pour réorganiser la fédération départementale des Hautes-Alpes. Un an et demi plus tard et la réorganisation effective, la direction du mouvement vient de nommer Patrick Deroin pour me remplacer au poste de secrétaire départemental, me sollicitant par ailleurs pour d’autres fonctions.
Avec tous les cadres de la fédération, Patrick Deroin, 65 ans, officier de Marine en retraite et déjà candidat à de nombreuses reprises pour le mouvement, aura à charge d’engager l’action des adhérents et militants du Front National pour les échéances électorales qui s’annoncent. Je reste membre du bureau départemental où ma fonction de conseiller régional, siégeant notamment en commission du Massif Alpin, servira de porte-voix sur les sujets régionaux ou nationaux.
 
A titre d’exemple je soutiendrai lors de l’assemblée plénière du 4 novembre prochain un vœu sur l’avenir des voies express régionales entre Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte-d’Azur.

Les français, ces oubliés

P1060570recadrée
Billet d’humeur de Jean-Luc Cerezo, responsable FN de la ville de Gap
 
Pas un jour ne passe, sans une déclaration, sur les droits des migrants, des réfugiés : le droit d’asile, le droit du sol, le droit au logement, le droit à l’emploi…
Les spécialistes en la matière, élection présidentielle oblige sont nombreux à prêcher la bonne parole.
 
À la vérité, nos politiques de droite et de gauche ont depuis trop longtemps oublié les Français, le droit des Français, c’est-à-dire le droit à l’emploi, le droit au logement, le droit aux soins, le droit à la sécurité, le droit à vivre dans la dignité, n’oublions pas nos mal logés, nos sans abris, nos Français vivant sous le seuil de pauvreté, plus de 9 millions, le droit à la liberté de penser remis trop souvent en cause ces dernières années.
 
L’affaire du voile intégral, du burkini, des ouvertures de piscine réservées à la gente féminine musulmane, montrent bien s’il en était besoin, que certaines catégories de la population veulent s’affranchir du mode de vie à l’occidental en imposant leurs coutumes, leur religion, leur règles, c’est un piège que l’on nous tend, il faut y prendre garde.
Nous ne pouvons admettre dans un état de droit, un état laïc des aménagements en fonction de telle ou telle obédience religieuse, surtout quand ces aménagements sont de nature à perturber le bon fonctionnement de nos valeurs républicaines.
 
Entendez-vous les catholiques, les protestants, israélites ou autres orthodoxes, réclamer, revendiquer, imposer ? Non bien sûr.
Nous ne sommes pas, nous peuple de France, des Français de seconde zone, nous n’accepterons jamais les pourboires de nos dirigeants, François HOLLANDE dirige envers et contre tout, toujours dans l’urgence, il n’est pas du tout préoccupé par tous ces Français mécontents de sa politique, il n’en tient pas compte et continue son pari fou, être réélu…
Marine LE PEN est la seule à défendre véritablement nos valeurs, notre culture et le peuple de France, c’est son projet politique.
Nous comptons sur vous.

Assemblée générale 2016

L’assemblée générale de la fédération des Hautes Alpes du Front National s’est déroulée le samedi 1er octobre. Pour Amaury Navarranne, secrétaire départemental, pour le bureau et la soixantaine de participants qui s’était déplacée au Gapotel de Gap, ce fut un réel plaisir d’accueillir David Rachline, sénateur-maire de Fréjus, venu pour animer cette AG.

img_0621

Amaury Navarranne a présenté et remercié les membres du bureau (avec une pensée émue pour deux de nos membres absents et à qui nous souhaitons de tout cœur un prompt rétablissement) et fait ensuite lecture du rapport moral. Depuis la dernière assemblé générale, qui avait eu lieu en juin 2015, le nombre d’adhérents de notre fédération a plus que doublé. Parallèlement, le score du Front National est successivement passé de 12% en 2010 à 17% en 2012, 24% en 2014 et 32% en 2015 ; des résultats obtenus tant grâce au programme du Front National, la pugnacité dans 40 ans de combat politique du mouvement et par l’action des militants sur le terrain. Les moyens mis en œuvre (passage sur les plateaux des télévisions et radios locales, collages, distribution de tracts sur les marchés et dans les boîtes aux lettres, …) demandent beaucoup de temps. Nous sommes toujours à la recherche de volontaires pour aider les responsables de secteurs dans ces différentes tâches, entre autres pour les distributions de tracts dans les boîtes aux lettres, et c’est aussi ce qui fait vivre l’action !
 
14449743_10153715621676106_8428252242200694595_n1L’ouverture d’un local à Gap a été un moment fort de l’année en cours. Situé au 4 B, rue Grenette, il est ouvert à tous les patriotes du département le samedi matin, de 09H00 à midi, et en semaine sur rendez-vous. 
Le bilan financier est sain, présentant une réserve de six mois d’avance. Approvisionné par les cotisations et les dons des militants, il est bien entendu aussi une preuve de notre dynamisme.
Mais l’intervention attendue fut surtout celle de David Rachline, prenant la parole pour expliquer ce qui n’allait pas en France, pourquoi cela ne marchait pas et ce que proposait le Front National est seul à même de ramener l’espérance et la fierté française dans ce combat de civilisation qui s’annonce. Puisant des sujets nationaux, régionaux et locaux, il a su ravir l’auditoire d’une manière à la fois didactique et plaisant. Puisant dans ses expériences de militant, de sénateur et de maire d’une ville importante, il a surtout prouvé que ce que le Front propose est réalisable et déjà réalisé dans les villes où les électeurs lui en ont confié la gestion. Un exemple concret en est fourni par la ville de Fréjus, dont David Rachline a pris les rênes alors qu’elle traversait une situation financière critique et dont il a réussi à faire baisser la dette de 25 millions d’euros en 3 ans, tout en proposant une qualité de vie améliorée à ses habitants. David, dont il convient de souligner qu’il est le directeur de campagne de Marine Le Pen aux prochaines présidentielles, a terminé sa présentation  en rappelant qu’à l’issue de ce scrutin nous saurons si nous vivrons encore en France, …ou plus.
Puis Amaury et David ont répondu aux nombreuses questions des adhérents avant de faire honneur au buffet, période mise à profit pour permette à tous de faire plus ample connaissance.