Les migrants de Gap, de Calais et d’ailleurs

P1060570recadréeBillet d’humeur de Jean-Luc Cerezo, responsable FN de la ville de Gap. 

Nous avons appris récemment par le Maire de Gap la venue très prochaine de 30 migrants.

Si on ne peut rester insensible à cet exode, il est nécessaire d’analyser et de comprendre certains enjeux majeurs.

De fait comme l’avait dit François HOLLANDE, au début du conflit syrien, nous allons accueillir les réfugiés victimes de cette guerre.

Hors, il est depuis constaté et avéré, qu’une grande partie des migrants ne sont plus syriens, mais viennent d’autres pays d’Afrique, du Moyen Orient…

Pour autant ces nouveaux réfugiés sont- ils victimes dans leurs propres pays d’insécurité, leurs pays est-il vraiment comme la Syrie en guerre, on peut tout à fait légitimement se poser la bonne question, François HOLLANDE a promis de faire des enquêtes, pour voir qui reste, qui part, je lui souhaite beaucoup de courage tant la tâche tient du miracle.

L’Europe a donné le feu vert à des millions de personnes vivant dans la pauvreté ou dans des conditions de vie parfois difficiles.

C’est clairement une invitation que l’UE a donné à ces personnes venues d’ailleurs, à la recherche pour la plupart d’une vie meilleure, elles connaissent la générosité de nos décideurs et aussi leur incapacité à endiguer ces arrivées massives d’expatriés dont ils font partie.

Récemment, une journaliste Haute-Alpine déclarait sur une antenne : les migrants, c’est prouvé, c’est une chance pour la France, ils vont participer à l’augmentation du PIB (produit intérieur brut).

En effet, ces nouveaux venus vont consommer, vont dépenser, mais au fait que vont-ils dépenser ? C’est très simple, l’argent des collectivités territoriales, l’allocation d’attente que leur octroie l’Etat Français, c’est-à-dire nous, nos impôts, il en est de même pour les frais d’hébergement, car contrairement aux Français pauvres, qui eux paient leurs loyers, même avec environ 400 € par mois (RSA), et bien oui ces migrants ne paieront pas de loyer, cherchez l’erreur…je ne parle pas d’autres aides indirectes, aide médicale gratuite, carte bancaire mise à disposition, transports le plus souvent gratuits…

Et bien oui, ces personnes vont par leurs dépenses enrichir notre économie, ce qui est certain, c’est qu’ il n’y a plus d’emploi en France, comment expliquer sinon le départ forcé de nos étudiants, nos diplômés vers d’autres contrées, d’autres pays, l’Angleterre, les États-Unis, le Canada pour enfin décrocher un emploi, un job que l’Etat Français est incapable de leur fournir, mais au fait ces étudiants  que nos politiques ne veulent plus, ne peuvent-ils pas à leur tour enrichir notre pays  en consommant donc en augmentant notre PIB.

La logique n’est pas respectée, il serait normal que nos Français restent en France, qu’en pensez-vous ?

Sans ligne directrice, notre pays s’effondrera…

Marine LE PEN incarne l’espoir, l’espoir d’une France indépendante capable de gérer seule son avenir sans être assujettie aux décisions d’une Europe qui s’écroule sous ses contradictions et sa passivité. Nous n’avons pas besoin des cadeaux empoisonnés de Bruxelles, qui nous conduisent à une faillite certaine et dans tous les domaines…

Publicités