Un élu régional d’opposition Front National ça sert (aussi) à ça…

 
portrait-region-navarranneCommuniqué de presse d’Amaury Navarranne, conseiller régional de Provence-Alpes-Côte-D’azur, membre du comité central du Front National
 –
Siégeant en tant que conseiller régional au comité de Massif des Alpes, je me suis associé ce jour, lors de sa réunion en préfecture de région de Marseille, à une motion traitant de l’inquiétante annonce de la fin des dessertes interrégionales sur les lignes ferroviaires Grenoble-Veynes et Valence-Veynes. Mieux, j’ai fait adopter un amendement à cette motion qui n’était pourtant pas prévue à l’ordre du jour. Face au manque de concertation, j’ai demandé la création d’une commission ad hoc interrégionale visant à discuter avant d’exécuter cette disparition criminelle pour les territoires de l’étoile de Veynes notamment.
 –
C’est d’ailleurs le sens du vœu déposé cette fois-ci au conseil régional de Provence-Alpes-Côte-d’Azur et que je défendrai lors de notre assemblée plénière du 3 novembre prochain. Je ne doute pas que les conseillers régionaux de la majorité, comme l’on fait ce jour en Comité de massif Mesdames Eyméoud, Forgeoux et Bareille, voterons favorablement cette demande. L’esprit de l’opposition constructive est là.
Publicités