Prédicateur radical dans les Hautes-Alpes (suite)

Navarranne.bras.tlnCommuniqué de presse d’Amaury Navarranne, conseiller régional de Provence-Alpes-Côte-d’Azur, membre du comité central du Front National
 –
La caisse nationale d’allocations familiales (Cnaf) a décidé de ne pas verser de subventions au séjour du centre « Vacances éthiques » qui doit accueillir fin août à Vallouise (Hautes-Alpes) l’imam-guérisseur radical Hassen Bounamcha, tunisien anciennement menacé d’expulsion par le gouvernement mais toujours sur notre territoire. 
 –
La présence du religieux avait soulevé un légitime émoi. La subvention du séjour par la CAF relevait du scandale. L’action des patriotes a été efficace sur ce point.
 –
Cela prouve que la vigilance et la pugnacité paye. Le Front National des Hautes-Alpes s’en félicite et appelle toutes et tous à continuer ce travail de « lanceur d’alerte » bien utile.
Publicités