Réaction à l’attentat de Nice

Communiqué de presse d’Amaury Navarranne, conseiller régional de PACA, conseiller municipal de Toulon, membre du comité central du Front National
CnZ1CMxWcAA8_FJ
Le Front National des Hautes-Alpes adresse ses pensées et ses prières aux victimes de l’atroce attaque terroriste de Nice, à leurs familles et à leurs proches. Notre soutien va aussi à toutes celles et ceux, notamment aux enfants, qui, blessés ou épargnés, ont vécu l’horreur et seront durablement marqués.
Le 14 juillet, jour de la fête nationale, s’est transformé hier en un jour d’épouvante, d’immense affliction. Mais il est aussi devenu le symbole que la guerre contre le fléau de l’islamisme radical et toutes ses variantes criminelles n’a pas commencé, et qu’il est urgent maintenant de la déclarer.
Comme le déclarait Marine Le Pen ce matin, « à la sidération et la compassion doivent désormais s’ajouter l’action, les nécessaires mesures de prévention et de répression, et la détermination la plus totale à éradiquer le fléau du fondamentalisme islamiste ». Pour que les combats soient enfin menés…
Publicités