Fêtes votives, le début de la fin ? (suite…)

michel.giordanoCommuniqué de presse de Michel Giordano, responsable Front National des cantons de Serres et de Veynes

Dans un précédant communiqué de presse, le Front National s’inquiétait des agissements d’une bande que tout le monde connaît, gendarmes compris,venue une nouvelle fois gâcher les festivités du Haut Buëch en agressant physiquement et avec des armes des personnes souvent seules.

Nous exprimions notre crainte qu’il faille un drame et qu’une famille pleure un enfant pour que les pouvoirs publics se décident à faire le nécessaire, toujours lorsqu’il est trop tard. Cette crainte a failli s’avérer prémonitoire ce week-end avec le deuxième « round » de la fête de Savournon. Une hausse du degré de violence a été franchie avec des jets de cocktails molotov dans les rues de Veynes, au milieu des passants et devant des immeubles.

Le Front National réitère son appel d’urgence aux pouvoirs publics afin d’agir et non de réagir , de mettre fin aux exactions de cette bande avant que cela ne finisse par un décès ou par des démêlés judiciaires de personnes s’étant défendues.
Publicités