Vous n’aimez pas vos voisins ? Tant pis, l’Etat vous les imposera !

fn-flammeCommuniqué de presse de la fédération FN des Hautes-Alpes.

Présenté ce jour en conseil des ministres, le projet de loi « égalité et citoyenneté » est l’une de ces sornettes dont le pouvoir socialiste a le secret. On y aborde le sacro-saint principe de « mixité sociale ». En fait, il s’agit simplement d’imposer aux Français des voisins dont ils ne veulent pas. Exit le choix de son quartier, l’Etat décidera à votre place quel sera votre meilleur voisin de palier. Avant que M. Valls ne défende son projet à l’Assemblée, l’on pourrait lui conseiller de prendre quelques références auprès de Staline, Mao ou Pol Pot qui ont tenté dans le passé de mener à bien cette expérience, avec les résultats que l’on connaît.

Le Front National pense qu’une obligation, quelle qu’elle soit, menée contre le bon sens et la raison ne peut qu’aboutir à un échec et dénonce ce passage en force contre l’intérêt des Français.

Certains maires, peu nombreux vont probablement oser s’élever contre cette nouvelle punition, pas trop fort quand même, infligée aux Hauts-Alpins, comme à tous leurs concitoyens. Mais qu’en pensent nos édiles se réclamant de l’opposition parlementaire ? Ainsi, M. Roger Didier pourrait-il s’engager à demander aux amis de sa formation politique de faire abolir cette loi si son parti revenait aux affaires dans l’avenir ?

Publicités