Le Conseil Départemental soigne son locataire

Conseil-général-1Communiqué de presse de la fédération du Front National des Hautes-Alpes

Les conseillers départementaux et leur président en tête nous rebattent les oreilles des difficultés budgétaires que connaît l’institution territoriale. Investissements et subventions sont en baisse, malgré des impôts toujours en forte augmentation.

Mais l’affaire des travaux de l’appartement de fonction du président Jean-Marie Bernard démasque les tartuffes. On va probablement nous expliquer que cet appartement avait 30 ans et qu’il méritait un  sérieux rafraîchissement avant qu’il ne l’utilise comme pied-à-terre certains soirs de dur labeur.  À 60.000€, ça fait cher du petit repos ! Combien de Haut-Alpins souhaiteraient simplement rendre plus habitable la modeste demeure qu’ils occupent eux,  tous les jours ?

Le dernier budget du Conseil départemental vient tout juste d’être adopté sans un seul vote négatif ou même blanc. L’opposition au sein du Conseil départemental est donc inexistante. Face au manque de bon sens dans cette assemblée, le Front National invite Monsieur le président du Conseil départemental à se trouver un petit hôtel certains soirs s’il souhaite se coucher tôt.

Publicités