Migrants d’Aspres : sang-froid et imagination

Navarranne.bras.tlnCommuniqué d’Amaury Navarranne, tête de liste FN pour les Hautes-Alpes

Une réunion d’information sur l’arrivée des migrants a lieu ce soir à Aspres-sur-Buëch. Nous avions appelé samedi dans un communiqué les habitants du secteur à y participer. Depuis, les passions se déchaînent. Le préfet vient même de prendre un arrêté interdisant « une manifestation du Front National ».

Jamais le Front National des Hautes-Alpes n’a appelé à une telle manifestation. Lorsque le doute s’est installé dimanche matin, avant même que la préfecture nous contacte, nous avons immédiatement précisé notre appel : participez massivement à la réunion d’information organisée par la Mairie.

L’imagination va loin; le préfet perdrait- il son sang-froid ? Ses services sont pourtant au courant depuis le début : nous n’avons jamais souhaité tenir un tel rassemblement. Monsieur le préfet est plus prompt en fait à interdire une manifestation imaginaire qu’à nous protéger de celle de nos agresseurs d’hier à Guillestre. Deux poids, deux mesures.

La manœuvre n’impressionne plus personne. On nous a calomnié pendant des décennies. On a dit que nous mentions, que nous agitions les peurs. Aujourd’hui où la France a vraiment peur, on se souviendra que nous avons toujours tenu un langage de vérité. Cette vérité est devenue réalité. Stop ou encore ?!

Publicités