Pourquoi se priverait-on de notre argent ?! 

Navarranne.bras.tlnCommuniqué de presse d’Amaury Navarranne
Tête de liste « La France plein Sud » pour les Hautes-Alpes
Un ancien sénateur centriste a cru utile de brocarder notre souhait de réorienter certains fonds européens gérés aujourd’hui par les régions. Ces sommes qui repartent à Bruxelles, ne trouvant pas preneur dans les projets actuels, pourraient être en effet engagées par exemple dans un projet de ligne haute tension pour les Hautes-Alpes avec bien plus d’enfouissement que dans le projet actuel.

Utilisant la rengaine « le FN est contre l’Europe mais veut quand même l’argent de l’Europe », il nous semble utile d’apporter les précisions suivantes :
– l’argent « de l’Europe » c’est l’argent des contribuables européens, dont celui des Français : en versant 22 milliards à l’UE et en n’en récupérant que 13 chaque année, les Français méritent que leur argent ne soit pas gaspillé !
– la contestation d’un système n’interdit pas de participer à ses institutions : il est légitime d’agir dans le cadre existant pour pouvoir le changer ou l’améliorer.

Ces quelques évidences rappelleront peut-être à Monsieur Pierre Bernard-Reymond cette belle maxime : on peut tout faire avec une baïonnette, sauf s’asseoir dessus…
LeDauphine.11.10.2015.THT
Publicités