Urgences d’Embrun

Navarranne.portraitCommuniqué de presse d’Amaury Navarranne,
Secrétaire départemental du Front National des Hautes-Alpes,
Membre du Comité central du FN
 –
Le rapport remis hier au ministre de la Santé, Marisol Touraine, préconise la fermeture ahurissante de 67 services d’urgence sur l’ensemble du territoire, dont celui d’Embrun dans les Hautes-Alpes. Le critère d’un seuil de 10.000 visites minimum dans l’année ne serait pas atteint et justifierait cette fermeture. La rentabilité absolue de la dépense publique du secteur de la santé devrait nous être imposée, pendant que tant de gaspillages persistent par ailleurs.
La protection de la vie ne peut dépendre d’une seule logique d’équilibre comptable. Comment comparer en « nombre de patients » les zones urbaines et les zones rurales, là où l’exigence des distances et des temps d’accès devraient également s’imposer. Pour sauver une vie, c’est sur le temps d’accès à un lieu d’urgence disposant du matériel capable de traiter l’urgence qu’il est nécessaire de statuer.
 –
Le Front National rejette clairement les conclusions de ce rapport, qui s’ajoutent aux dérives dogmatiques déjà très inquiétantes de sa Loi Santé actuellement en débat et fortement contestée par l’ensemble du monde médical.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s