« STOP IMMIGRATION »

20106534_10214026191552289_8066489464862051271_nEn ce 14 juillet, dans les Hautes-Alpes, nos militants étaient sur le pont dès 8h30 pour une opération banderole « STOP IMMIGRATION » très saluée par plusieurs milliers d’automobilistes et motards !

À l’heure où ceux qui ne représentent qu’eux-mêmes ont droit à des centaines d’interviews afin de défendre l’illégalité, le Front National des Hautes-Alpes a décidé de faire entendre la voix de ceux qui subissent ce phénomène, à savoir, une majorité de nos compatriotes.

Encore merci à tous les militants présents ainsi qu’à tous ceux qui nous ont fait part de leurs chaleureux  encouragements !

IMG_20170714_110842

IMG_20170714_110014

Vacances pour tous ?

FreshPaint-0-2017.07.02-07.44.05Communiqué de presse de Cyril Gamba, SD FNJ et responsable du canton de Laragne.

C’est avec la plus grande stupéfaction que les Haut-Alpins ont appris que le Conseil Départemental débloquerait des sommes importantes afin de loger, nourrir et soigner les clandestins présents sur nos territoires. Son Président, Jean-Marie Bernard (LR), précisant que l’assemblée avait fait « un ajustement dans le budget pour débloquer 580 000€ ».

Le Front National (FN) se joint à ses compatriotes qui se posent légitimement les deux questions suivantes : Qui sera pénalisé ? Qui verra s’éloigner le demi-million d’euro d’aides du département ?

580 000€ c’est l’équivalent de 10 000 nuitées d’hôtel, ce qui fait cher payé l’illégalité. À l’heure actuelle, les familles haut-alpines qui sont empêchées de partir en vacances faute de moyens se comptent en centaines, mais le département a délibérément fait le choix des migrants en situation illégale (97% des migrants sont des migrants économiques selon un rapport récent des Nations Unies). En conclusion, le Front National invite le département à revenir sur sa décision et ainsi faire bénéficier 100 familles françaises de séjours qu’elles ne peuvent s’offrir.

Il en va de l’honneur de la France envers ses enfants et ses familles qui contribuent chaque jour à la création de richesse dans le pays depuis des générations.

Migrants, et si on pensait d’abord aux français ?

sans-titre2Communiqué de presse de Patrick Deroin, secrétaire départemental du Front National des Hautes Alpes

Depuis plusieurs mois, quelques activistes qui voudraient nous faire croire qu’il sont représentatifs de l’ensemble des Hauts-Alpins, manipulent des migrants, plus qu’ils les soutiennent. Aider son prochain  quand il est dans le malheur est un sentiment respectable mais on ne gouverne pas un pays avec des sentiments. On nous présente ces jeunes hommes comme obligés de fuir leur pays à cause de la guerre, mais qu’ont-ils faits de leur épouse, leur sœur, leurs vieux parents ? Sont-ils donc tous orphelins et seuls dans la vie ? Quid de leur combat pour la liberté dans leurs pays ?

Le programme que proposait Marine Le Pen comportait un article relatif à l’accueil des vrais demandeurs d’asile, ceux qui risquent leur vie de manière imminente. Les réfugiés économiques peuvent solliciter leur admission  dans des états qui en ont les moyens, ceux par exemple dont la manne pétrolière leur permet d’acheter des armes en profusion ou de construire des palaces dans le désert, ou aussi les Etats-Unis d’Amérique. Mais la France, dont l’actualité nous rappelle tous les jours qu’elle n’a pas d’argent, ne peut plus se permettre de dépenser ce qu’elle n’a pas. Toute aide à de nouveaux  ayants-droit ne pourra se faire qu’au détriment des actuels bénéficiaires des aides publiques ou privées, les plus fragiles d’entre nous.

Le Front National demande solennellement à Monsieur le préfet des Hautes Alpes de ne pas céder aux injonctions pseudo-humanistes  des associations et des lobbys pro-migrants. Une immense majorité des Hauts-Alpins souhaite aider son prochain, mais pas devenir la vache à lait des milliards d’êtres humains qui aspirent simplement à une hausse de leur niveau de vie. Il y va de la survie de notre nation, de notre mode de vie, de notre liberté.

Découvrez l’affiche officielle de Laurence Leguem et Nicolas Faure, son suppléant

18519540_1314988341948246_7941400655690275959_n

Candidats sur la deuxième circonscription des Hautes-Alpes, ils ont à cœur de défendre les gens d’ici ! À l’Assemblée, vos députés patriotes représenteront une réelle opposition. Vous pouvez compter sur eux, mais ils ont aussi besoin de vous pour y parvenir, alors n’hésitez pas à prendre part à leur campagne. Retrouvez Laurence Leguem sur Facebook : https://www.facebook.com/laurenceleguem/

Dimanche, les électeurs n’ont pas choisi la France

BV__9726illet d’humeur de Cyril Gamba, responsable du canton de Laragne et secrétaire départemental du FNJ.         
                                                                                                                   
Dimanche, les électeurs n’ont pas choisi la France.

Pourtant le score réalisé par les patriotes est historique, cette lame de fond portera notre mouvement toujours plus haut ! 


Je veux vous dire de ne pas céder face aux menaces, de garder la tête haute malgré les insultes et les diffamations. Nous avons toujours fait la bonne analyse des maux qui nous touchent, c’est pourquoi les solutions que nous avançons sont les bonnes. Ne comptez pas sur les mondialistes, immigrationnistes, « laïcards », européistes, pour redresser notre pays, nous n’avons plus rien à attendre de leur part.

La bataille des idées : nous l’avons gagnée.

Il faut continuer à mener le combat pour un jour gagner dans les urnes. Surtout  ne baissez JAMAIS les bras, le chemin est long, difficile, mais la victoire n’en sera que plus belle même si celle-ci était méritée dès 2017…
Nous allons donc devoir subir un quinquennat Hollande bis… Mais pour limiter les dégâts qu’entrainera la politique mortifère de M. Macron (Valls ? Désir ? Bayrou ? Castaner ?…etc) et organiser une vraie opposition à l’Assemblée Nationale je vous invite à rester mobilisés pour les échéances législatives des 11 et 18 juin prochain ! TOUS vous parleront de programme, mais nous, nous connaissons déjà le leur car ils ont soutenu M. Macron. Les partis du système, s’ils accèdent trop nombreux à l’Assemblée seront là purement et simplement pour appliquer son programme.

Vous aurez à nouveau l’occasion de dire NON à cette politique lors des échéances prochaines. C’est en votant pour les candidats patriotes que vous aurez une opposition forte au projet de bébé Hollande.
Et pour une opposition forte, engagez vous à nos côtés afin de participer à ce grand rassemblement des forces patriotes. Vous savez que vous pouvez compter sur nous, nous comptons aussi sur vous !

Vive Marine, vive la France !

Présidence de la région PACA

sans-titre7Communique de presse d’Amaury Navarranne, conseiller régional de Provence-Alpes-Côte-d’Azur, membre du comité central du Front National
L’annonce de Christian Estrosi est tombée hier : il quitte la présidence de la région PACA. Après 16 mois d’insultes et de calomnies, celui qui a surtout fait de la lutte contre le Front National son objectif politique décide certainement de se laisser les mains libres pour travailler à la dynamique d’Emmanuel Macron, qu’il a d’ailleurs ardemment soutenu.
Espérons que le service de nos concitoyens de Provence, des Alpes et de la Côte d’Azur, sera la boussole du futur président de la collectivité, loin des intérêts personnels ou de la carrière politicienne d’un homme. Nous pouvons avoir des désaccords avec la majorité, mais agir pour les gens d’ici reste notre engagement loyal. Après des années d’une gestion calamiteuse de la gauche, l’avenir jugera !